Passer aux informations produits
1 de 1

editions-des-regionalismes

L'Homme qui peut vivre dans l'eau (avant le cycle du Nyctalope)

Prix habituel €25,00 EUR
Prix habituel Prix soldé €25,00 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
Auteur : Jean de La Hire — langue : français — format : 15x21 cm — nombre de pages : 272 — illustrations : sans.
L’Homme qui peut vivre dans l’eau est un roman d’aventures et de SF qui est à l’origine du cycle des aventures du Nyctalope, qui ne compte pas moins de 19 tomes !
Le savant Oxus et le moine Fulbert ont conçu le diabolique projet de créer un être hybride, en greffant sur le corps d’un nouveau-né les branchies d’un jeune requin. Le but est d’en faire leur instrument en vue de la domination du monde. L’Hictaner — l’Homme qui peut vivre dans l’eau —, va, une fois adulte, devenir l’Inconnu, amené à défier les nations du monde. Pour réaliser cela, il sera puissamment aidé des ressources de la science moderne, grâce à Sévérac, génial ingénieur et anarchiste terroriste... La tâche de l’Hictaner consiste à obliger les gouvernants à renoncer à tous leurs pouvoirs en faveur d’Oxus et de Fulbert, sous peine de mettre à feu et à sang l’humanité entière... Les ultimatums se succèdent et les épouvantables dégâts causés par l’Hictaner et ses imparables bombes sous-marines amènent finalement les nations à se liguer pour ne pas céder. Mais un grain de sable vient enrayer la belle mécanique infernale d’Oxus et Fulbert : l’Hictaner et Séverac sont tous les deux tombés amoureux de Moïsette, fille du savant Oxus... S’en suit une rivalité mortelle entre les deux protagonistes qui fera que rien, dans cette guerre impitoyable, ne pourra plus se passer comme prévu !
Jean de La Hire (pseudonyme d’Adolphe d’Espie), né à Banyuls-sur-Mer (1878-1956), peut être considéré comme un digne héritier de Jules Verne. Auteur prolifique (plus de 600 titres à son crédit) dans tous les genres du roman populaire, ses œuvres de science-fiction méritent amplement d’être redécouvertes, tout particulièrement son imposant cycle du Nyctalope.
La présente édition est basée sur la version parue en feuilleton dans Le Matin en 1909, puis en deux tomes chez J. Ferenczi, en 1922.

Version e-book (cliquez sur ce lien)