ARR500 - Petite Histoire de Cauterets (ses origines, ses transformations successives, ses visiteurs illustres)
ARR500 - Petite Histoire de Cauterets (ses origines, ses transformations successives, ses visiteurs illustres)
  • Charger l'image dans la galerie, ARR500 - Petite Histoire de Cauterets (ses origines, ses transformations successives, ses visiteurs illustres)
  • Charger l'image dans la galerie, ARR500 - Petite Histoire de Cauterets (ses origines, ses transformations successives, ses visiteurs illustres)

ARR500 - Petite Histoire de Cauterets (ses origines, ses transformations successives, ses visiteurs illustres)

Prix normal
€19,50
Prix réduit
€19,50
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du paiement.

Auteur : Gaston Labayle — langue : français — format : 16x24 cm — nombre de pages : 196 — illustrations : en NB & en COULEUR.
Initialement paru en 1930, cet ouvrage, constamment réédité depuis lors, demeure un classique pour qui veut découvrir, comprendre ou approfondir ses connaissances sur ce qui fut déclaré « le fleuron le plus beau et le plus précieux » du comté de Bigorre...
En 945, l’abbaye de Saint-Savin en Lavedan reçut en donation du comte de Bigorre l’ensemble de la vallée de Cauterets — la Rivière de Saint-Savin —, pâturages et sources thermales. Jusqu’à la Révolution, Cauterets devra se contenter d’en être une dépendance.
Déjà, sans compter les hypothétiques Romains, nombre de « célébrités » d’époque vinrent y chercher la guérison à leurs maux : Jeanne de Navarre la lèpre ; Gaston Fébus, la surdité ; Jeanne d’Albret, le « mal des écrouelles », sur l’instigation de sa mère, Marguerite de Navarre qui, au XVIe siècle « lança » la station thermale. Mais les XVIe et XVIIe siècles ne sont guère fastes pour le thermalisme : il faut attendre le Premier Empire pour voir Louis Bonaparte, roi de Hollande et la reine Hortense venir y prendre les bains. Le ton est alors donné et ne se démentira plus : George Sand, Alfred de Vigny, Chateaubriand, le duc d’Aumale, Victor Hugo, Thiers, Taine, Napoléon III et Eugénie, Gabriel Fauré, Alphonse XIII, Edouard VII y passeront ou y séjourneront. Les grands travaux de désenclavement, l’arrivée du chemin de fer, l’aménagement de la route, la construction de nouveaux thermes, d’hôtels de standing, d’un casino, contribueront grandement à remodeler la modeste bourgade montagnarde en une imposante et prestigieuse station thermale.
Entièrement recomposée, voici une nouvelle édition de cette passionnante histoire qui est celle de Cauterets : A Cautarés, tot que gareish !

Version e-book (cliquez sur ce lien)