Passer aux informations produits
1 de 2

editions-des-regionalismes

Les Chroniques de J. Froissart (Tome Ier)

Prix habituel €35,00 EUR
Prix habituel Prix soldé €35,00 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
Auteur : Mme de Witt (née Guizot) ; J. Froissart — langue : français — format : 21x29,7 cm — nombre de pages :  216 — illustrations : en NB & en COULEUR.
Mme de Witt vient de nous donner une belle édition, abrégée des chroniques de Jean Froissart (1337-1410), le chroniqueur des chroniqueurs, comme on devrait l’appeler. Froissart, on l’accorde, n’égale Commynes ni pour la force de la réflexion ni pour la dignité de la pensée, mais comme conteur, ou, mieux encore, comme coloriste plutôt que comme écrivain, il lui est incomparablement supérieur. On retrouvera, dans le volume de Mme de Witt, les plus célèbres endroits des Chroniques. Nous ne saurions trop louer, pour nos vieux écrivains, ce genre de publication par fragments, par morceaux choisis, par épisodes qu’il faut connaître. C’est le vrai moyen de les mettre à la portée de tout le monde. Ajoutez que Mme de Witt ne s’est pas contentée de revoir le texte de Froissart, elle a pris la peine de le traduire ou tout au moins de rapprocher son français de celui que nous parlons. Il serait difficile, sans cette précaution, de persuader au public de le lire. C’est dommage, mais il faut bien s’accommoder au temps. Tout cela, d’ailleurs, a été fait avec beaucoup de discrétion, beaucoup de goût, et le plus scrupuleux respect de tout ce que l’on pouvait conserver de l’original sans risquer d’arrêter le lecteur moderne ; de très belles illustrations, d’après les manuscrits, toutes authentiques, par conséquent, et quelques-unes d’une délicatesse d’exécution tout à fait rare, de nombreuses gravures dans le texte, choisies dans le même esprit de représentation fidèle des hommes et des choses du temps animent cet intéressant volume, et parmi les livres d’étrennes en font l’un des plus instructifs et des plus beaux pour 1881 (extrait d’un article de presse, 1881).
Entièrement recomposé, cet ouvrage (de plus de 800 pages dans son édition originale) est proposé en trois tomes. Une édition qui ravira tous les amateurs de l’histoire du Moyen Âge et particulièrement de cette folle période de la Guerre de Cent-Ans que Froissart parvint à couvrir aux deux-tiers !

Henriette-Elizabeth de Witt (1829-1908) est l’une des deux filles de François Guizot, homme politique et historien. On lui doit de nombreux ouvrages de vulgarisation historique ; elle collabora également aux ouvrages de son père : Histoire de France depuis 1789 jusqu’en 1848 racontée à mes petits-enfants et Histoire d’Angleterre, depuis les temps les plus reculés jusqu’à l’avènement de la reine Victoria, racontée à mes petits-enfants.

Version e-book (cliquez sur ce lien) :

https://www.7switch.com/fr/ebook/9782824054629/les-chroniques-de-j-froissart-tome-ier