Charles II roi de Navarre, comte d'Evreux et la Normandie au XIVe siècle • [ARR342]
Charles II roi de Navarre, comte d'Evreux et la Normandie au XIVe siècle • [ARR342]
  • Charger l'image dans la galerie, Charles II roi de Navarre, comte d'Evreux et la Normandie au XIVe siècle • [ARR342]
  • Charger l'image dans la galerie, Charles II roi de Navarre, comte d'Evreux et la Normandie au XIVe siècle • [ARR342]

Charles II roi de Navarre, comte d'Evreux et la Normandie au XIVe siècle • [ARR342]

Prix normal
€17,95
Prix réduit
€17,95
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du paiement.

Auteur : Edmond Meyer — langue : français — format : 16x24 cm — nombre de pages :  206 — illustrations : en NB.
Il est un auteur qui, dès le XVIIIe siècle, avait fait des recherches étendues sur la vie de Charles le Mauvais, que presque tous ces historiens ont cité complaisamment et devant les jugements duquel ils se sont inclinés comme devant un oracle : cet auteur, c’est Secousse. Or l’ouvrage que je publie aujourd’hui a pour but de démontrer que presque toutes les assertions de Secousse sont erronées. Ce que je puis affirmer, c’est qu’à l’inverse de cet écrivain, qui a reproduit les innombrables erreurs commises par Froissart et ses contemporains et qui s’est fait l’écho de toutes les calomnies déversées sur le roi de Navarre par les courtisans de Jean le Bon et de Charles le Sage, j’ai tenté d’écrire avec impartialité le récit des événements dont une partie de la France fut le théâtre pendant la deuxième moitié du quatorzième siècle.
Ce que demandait le roi de Navarre, c’était qu’on lui rendît justice, qu’on lui restituât la Champagne et la Brie qu’on lui avait prises par la fraude et par la force et qu’on retenait malgré ses justes revendications. Mais la justice n’est pas de ce monde.
Ce livre tend à la réhabilitation de Charles le Mauvais. La tâche est ardue, je le sais, car cette réhabilitation ne peut s’obtenir qu’en faisant descendre Charles V du piédestal sur lequel l’ont élevé les générations qui nous ont précédés et que certains auteurs tendraient plutôt de nos jours à rehausser.
La perfidie du roi de France que les écrivains royalistes ont appelé complaisamment Charles le Sage a déjà été pleinement démontrée par Sismondi, Lavallée, etc. Je ne fais que l’accentuer. Un historien qui a scruté si profondément le quatorzième siècle ne peut se méprendre à ce point sur les actes d’un prince qui valut beaucoup mieux que sa réputation et que je n’étudie que dans ses rapports avec la France, en tant que prince français, laissant à d’autres le soin d’écrire l’histoire de ses relations avec la Castille et l’Aragon, en qualité de roi de Navarre (extrait de la Préface).

Edmond Meyer (1844-1901), conducteur des Ponts-et-Chaussées, historien est également l’auteur d’une Histoire de la ville de Vernon et de son ancienne châtellenie.

Version e-book (cliquez sur ce lien)

https://www.7switch.com/fr/ebook/9782824055985/charles-ii-roi-de-navarre-comte-d-evreux-et-la-normandie-au-xive-siecle