ARR633 - Des origines du premier Duché d'Aquitaine
ARR633 - Des origines du premier Duché d'Aquitaine
  • Charger l'image dans la galerie, ARR633 - Des origines du premier Duché d'Aquitaine
  • Charger l'image dans la galerie, ARR633 - Des origines du premier Duché d'Aquitaine

ARR633 - Des origines du premier Duché d'Aquitaine

Prix normal
€16,95
Prix réduit
€16,95
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du paiement.

Auteur : Claude Perroud — langue : français — format : 15x21 cm — nombre de pages :  202 — illustrations : sans.
Grégoire de Tours nous apprend que Clovis, par sa victoire de Vouillé en 507, conquit toute la Gaule méridionale (moins la Septimanie) et nous savons, par des témoignages certains, qu’au commencement du VIIe siècle cette vaste région était encore au pouvoir des Mérovingiens. Dans les premières années du VIIIe siècle, vers 718, les chroniqueurs nous montrent ce même pays constitué en un duché indépendant, le duché d’Aquitaine. Comment cela s’est-il fait ?
Les témoins du VIIe siècle n’en disent à peu près rien. Il faut évidemment, pour relier les rares indications qu’ils nous fournissent, recourir aux hypothèses. M. Fauriel, l’historien de la Gaule méridionale, assigne deux causes à cette obscure révolution : 1° L’existence en Aquitaine, dès le commencement du VIIe siècle, d’une véritable dynastie de ducs nationaux. Malheureusement tout ce qui concerne cette dynastie n’a d’autre fondement que la charte d’Alaon ; or, depuis la célèbre dissertation de M. Rabanis, la charte d’Alaon est bannie de l’histoire. — 2° « La lutte des Aquitains contre les Francs », c’est-à-dire la lutte des races, l’effort continu, « national », d’une race conquise contre une race conquérante. Cette explication suppose dans la Gaule méridionale, au VIIe siècle, un esprit national que nous n’y apercevons pas.
La question reste donc à peu près entière. Nous avons essayé dans cette étude, — en rassemblant tous les indices qui nous restent, en les examinant de près, en y ajoutant aussi quelques conjectures, — sinon de résoudre complètement le problème, du moins de le circonscrire, de réduire la part d’inconnu qu’il renferme... (Avant-propos de l’édition originale de 1881.
Claude Perroud, (1839-1919), né à Villefranche-en-Beaujolais, enseignant, journaliste, historien et recteur d’académie. On lui doit divers ouvrages historiques dont La proscription des Girondins (1793-1795) et la publication des correspondances de Girondins célèbres : Mme Roland, Jacques-Pierre Brissot. Des origines du premier duché d’Aquitaine est le texte de la thèse présentée devant la faculté des lettres de Paris.
Nouvelle édition, entièrement recomposée, de cet important texte historique sur une période obscure de l’histoire de l’Aquitaine.

Version e-book (cliquez sur ce lien)

https://www.7switch.com/fr/ebook/9782824054230/des-origines-du-premier-duche-d-aquitaine