DE LAULANIÉ (A.) — Histoire des sources minérales de Teissières-les-Bouliès


DE LAULANIÉ (A.) — Histoire des sources minérales de Teissières-les-Bouliès

Référence: RA055-B

En stock

19,50
Le prix inclut la TVA mais pas les frais de livraison .
Lo prètz que cap la TVA mès non pas las còstas de mandadís.
Poids du colis: 0,365 kg


Langue : français — Format : 16 x 24 cm — Nbre de pages : 210 — Illustr. en NB.

Anne de Laulanié a passé toutes ses vacances dans la grande maison familiale, appelée dans le pays, le “château”, et dont elle a ensuite hérité. Les histoires se rapportant à la source minérale ont bercé sa jeunesse. Dans le grenier du “château”, elle a retrouvé des machines, des objets, des documents, des livres de comptes. Historienne de formation, l’idée lui est tout naturellement venue d’écrire la saga de « l’eau à Teissières ». 
Cette source d’eau minérale, découverte au début du XIXe siècle, prend rapidement une extension nationale et même internationale. Aux mains de la famille Reygasse durant près d’un siècle, la source connaît toutes les vicissitudes dues aux héritages, aux mésententes des héritiers et des directeurs qui amèneront sa fermeture dans les années 1930. Chronique d’une famille mais également de tout un village qui s’était identifié à sa source et qui pensait : « Cette eau fera le tour du monde ! » Elle l’a fait ! sans trop de succès commercial..., mais elle l’a fait ! Juliette Gladine — descendante d’une famille qui a travaillé à la source depuis sa découverte  jusqu’à sa fermeture —, s’est chargée du dépouillement des archives disséminées dans de nombreuses administrations : Archives départementales du Cantal, chambre de Commerce, préfecture, Conseil général etc.

 

Accessoires

Produit Remarque Statut Prix
DE LAULANIÉ (Anne) — Française du Maroc (récit) DE LAULANIÉ (Anne) — Française du Maroc (récit)
21,50 € *
*
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Afficher les propriétés de l'accessoire

Parcourir également ces catégories : AUVERGNE (Hist. régionale), RÉCITS DE VIE