MAISTRE (J. de) — Des origines de la Souveraineté


Nouveau

MAISTRE (J. de) — Des origines de la Souveraineté

Référence: PRNG097
16,25
Le prix inclut la TVA mais pas les frais de livraison .
Lo prètz que cap la TVA mès non pas las còstas de mandadís.
Poids du colis: 0,25 kg


Un essai philosophique et politique du plus important des « anti-philosophes » de la deuxième moitié du XVIIIe siècle, largement impliqué dans les tourments de la Révolution et de l’Empire. Joseph-Marie, comte de Maistre était sujet savoisien du royaume de Piémont-Sardaigne. Né en Savoie (1753-1821), à Chambéry, il fut diplomate, écrivain et philosophe. Cet essai, à la fois politique et philosophique, sur la souveraineté du peuple et des nations, écrit à Lausanne, au plus fort de la Révolution qui embrase la France en 1794, devait, à l’origine, s’intituler Cinquième lettre d’un royaliste savoisien à ses compatriotes. Publié pour la première fois en 1870 dans les œuvres inédites, ce texte mérite assez qu’on le redécouvre. Passionnant et polémique — présenté comme « l’anti-Contrat Social » de J.-J. Rousseau —, paradoxalement, il n’a pas autant vieilli, à plus de deux cents ans d’intervalle, qu’on puisse le craindre. Au-delà de la forme obligatoirement surannée, il continue à poser, sur le fond, des problématiques pertinentes qui restent ou redeviennent d’une actualité finalement très proche...
Parcourir également ces catégories : Page d'accueil, POLITIQUE (essais), RÉVOLUTION FRANÇAISE