DESCUNS (Fr.) — Petite Histoire de Mirepoix


Nouveau

DESCUNS (Fr.) — Petite Histoire de Mirepoix

Référence: ARR408-B
11,00
Le prix inclut la TVA mais pas les frais de livraison .
Lo prètz que cap la TVA mès non pas las còstas de mandadís.
Poids du colis: 0,175 kg


Paru initialement en 1902, ce petit ouvrage relate l’histoire de la ville de Mirepoix en Ariège. De ses origines connues jusqu’au XIXe siècle, voici une évocation du passé d’une cité qui fut trois fois détruite et trois fois reconstruite : d’abord brûlée par les Barbares ou les Sarrasins au VIIIe siècle, puis anéantie par la rivière l’Hers, suite à la dramatique rupture de l’étang de Puivert en 1279, et à nouveau détruite par le feu durant la Guerre de Cent-Ans au XIVe siècle, Mirepoix se relèvera toujours. Non sans avoir subi, entre-temps, les rigueurs de la Croisade contre les Cathares, l’instauration du tribunal secret de l’Inquisition et le traumatisme de la chute de Montségur et de ses derniers Cathares. Siège d’un évêché (dont subsiste la cathédrale) et siège d’une seigneurie (les Bellissens-Mirepoix) inféodée au comté de Carcassonne puis à celui de Foix, Mirapey (devenu Mirepoix) passe, au XIIIe siècle, entre les mains des Lévis, seigneurs français qui s’y installent à la suite de la Croisade albigeoise et jusqu’à la Révolution. Un livre simple et facile d’accès qui demeure, depuis plus de cent ans, un classique pour qui veut mieux connaître Mirepoix, son histoire, ses hommes illustres et son passé. François Descuns était, à l’époque, instituteur et directeur de l’école communale de Mirepoix.
Parcourir également ces catégories : Page d'accueil, ARIÈGE (Hist. régionale)